Fog on the Battlefield


     Le brouillard, c’est cette ville. Les yeux ouverts, j’avance. Il fait sombre. Je ressens. C’est comme être transpercé par de fines lames aiguisées qui laissent derrière elles une sensation de froid.

Des ombres m’encerclent, me touchent presque. Je suis trempé. Je peux sentir les fantômes du passé me regarder découvrir ce lieu qui fut autrefois leur présent mais qui n’est que limbe et errance dorénavant. Je me bats pour ne pas me perdre dans la brume. Je ne veux pas finir comme eux.

     C’était il y a 1000 ans…Hastings. Ici, la vie semble s’être figée; un champ de bataille vêtu d’un manteau épais.

      Je suis seul; messager de notre passé…J’ai froid.


Commander Photo / Order Print

info
info
info
info
info
info
info
info
info
Using Format